Histoire

Carlos Tortín García

Naufragio

05 janv 2023 à 19h

Rencontre avec l'auteur chilien

Une histoire de marins et de matelots à l'esprit alerte, à la peau tannée par le soleil, par l'eau salée et par les crosses de fusil. Cette histoire qui est destinée à être écrite et racontée par beaucoup, car une seule personne ne peut pas tout raconter...

Carlos Tortín García est né en 1953 à Lontué, une ville du centre du Chili, connue pour sa production agricole, plus particulièrement ses vignobles et ses champs de maïs, depuis toujours. Il vit en Belgique depuis 1992, où il purge une peine d'exil de 40 ans. Il s'est engagé dans la marine en 1969, avant l'âge de 16 ans, sous le nom de Carlos García, auquel ses camarades l'ont intercalé le nom de Tortin. Il a obtenu un diplôme de mécanicien en électronique en 1972, à l'école professionnelle de Viña del Mar. Affecté au croiseur "Prat" au début de l'année 1973, il rejoint sur ce navire de guerre le mouvement des marins anti-coup d'État, assumant la défense du gouvernement de Salvador Allende contre la conspiration putschiste. Arrêté en août de la même année, avec une centaine d'autres marins dans les ports de Valparaiso et de Talcahuano, il a été jugé par les tribunaux de la marine et condamné à trois ans de prison qu'il a purgés dans la prison publique de Concepción, plus connue sous le nom de Chacabuco 70. Avant de prendre sa retraite, il a commencé à étudier l'écriture à l'Académie municipale de Sint-Niklaas, en Flandre orientale. Il a obtenu son diplôme au cours de l'année universitaire 2020. Il s'agit de son premier livre publié. Il travaille actuellement à la compilation de ses Chroniques des Flandres, qu'il écrit depuis 2015. En parallèle, il écrit deux romans historiques, en espagnol.