Exposition

De l'autre côté

Photographies de Jeanne Mandello, Hildegard Rosenthal et Grete Stern

12 oct 2018 20 déc 2018

Un ensemble de 150 photographies, composé de vintages et de tirages modernes, des publications de l’époque et plusieurs extraits de films, dont São Paulo, Sinfonia da Metrópole (1929).

Commissaire : Gabriel Bauret

Lundi au vendredi : 10h > 20h – Samedi : 14h > 18h

Fermé les dimanches et jours fériés

Samedi 8 décembre : fermeture exceptionnelle

 

Cette exposition réunit trois femmes photographes originaires d'Allemagne et qui, portées par le vent de l’histoire, se sont exilées à la fin des années 1930 en Amérique du Sud. Après avoir suivi une formation photographique en Allemagne, dans le cadre de l’école légendaire du Bauhaus ou au studio de Paul Wolff – dont le nom est étroitement associé à la marque Leica –, elles ont toutes trois commencé à exercer leur métier à Berlin, Paris et Londres. Puis, chacune dans un pays différent et dans un style qui lui est propre, elles ont traversé l’Atlantique pour poursuivre leur carrière.

 

 

Jeanne Mandello est née à Francfort, en Allemagne, en 1907. Elle suit une formation photographique à Berlin puis, après un séjour à Francfort où elle monte son propre atelier, émigre à Paris en 1934. Elle abandonne son studio pour rejoindre l’Uruguay en 1941. Elle meurt à Barcelone en 2001, après avoir quitté l'Uruguay en 1953 et séjourné plusieurs années au Brésil.

 

 

Hildegard Rosenthal est née en 1913 à Zürich, mais sa naissance est enregistrée à Francfort. Après avoir fréquenté le studio de Paul Wolff puis commencé à travailler en 1936, elle rejoint l'année suivante le Brésil. Elle s'installe à Sao Paulo et photographie jusqu'à la fin des années 1950. Elle meurt en 1990.

 

Grete Stern est née à Wuppertal, en Allemagne, en 1904. Installée à Berlin en 1927, elle prend des cours de photographie avec un membre du Bauhaus, puis s'associe avec une autre photographe pour fonder un atelier. Après avoir émigré à Londres, elle rejoint son mari, Horacio Coppola, en Argentine en 1936. Elle travaille pour le magazine Idilio de 1948 à 1951. Elle meurt en 1999.

 

Un catalogue réalisé par les éditions Loco, enrichi d’un entretien avec Ute Eskildsen, ancienne directrice du département de photographie du Folkwang Museum, et d’un texte de Samuel de Vasconcelos Titan, chargé des collections photographiques de l'Institut Moreira Salles.

 

Avec le concours du musée Folkwang d'Essen / Allemagne, de l'Institut Moreira Salles / Brésil, de la galerie Jorge Mara La Ruche / Argentine et d’Isabel Mandello / Espagne.

 

---

Cette exposition s'inscrit dans le Festival Photo Saint Germain. Le parcours photo de la rive gauche, du 7 au 24 novembre 2018.