Arts

L'oeil pense

Rencontres mensuelles autour de l'art latino-américain

07 oct 2019 à 19h

Une approche des oeuvres de deux jeunes artistes chiliennes : Francisca Aninat et Alejandra Prieto

Rencontre avec le critique d'art chilien et ancien directeur du Parque cultural Valparaiso Justo Pastor Mellado, actuellement attaché culturel de l'ambassade du Chili en France.

Justo Pastor Mellado nous propose une conférence savante et sensible autour du travail de deux jeunes figures de la scène chilienne Francisca Aninat et Alejandra Prieto à partir des notions de "trace" et de "tache", concepts qu'il a développé dans sa pensée critique. Justo Pastor Mellado est notamment l'auteur de “Textos de batalla” (2009) et “Escritura Funcionaria” (2013) ainsi que de nombreux articles et textes critiques.

 

Francisca Aninat (Santiago du Chili, 1979). Diplomée de Central Saint Martins College of Art and Design (Londres), elle a récemment réalisé une installation dans le site historique de l’hôpital San Juan de Dios à Santiago, premier hôpital fondé au Chili. Elle vit et travaille au Chili où elle enseigne à l'Université Alberto Hurtado. Elle est représentée par la galerie Bendana-Pinel Art Contemporain, Paris. 

 

Alejandra Prieto (Santiago du Chili, 1980) est diplômée de la Universidad de Chile. Elle a participé à la XI Biennale de la Havane, en 2012 ; la VII Biennale de Mercosur Porto Alegre ; Bienale SIART, La Paz, Bolivie et la 1ère Biennale du Chili, en 2009. Entre 2005 et 2011 elle a exposé à la Galerie Die Ecke, Santiago, et en 2012 à la Y Gallery, New York, ainsi que dans des expositions collectives comme Junkies Promises, Paul Kasmin Gallery, NY, (2013); Proyecto LARA au NC-Arte Bogota, (2013); Contaminaciones Urbanas, au MAC USP, São Paulo (2010).

 

---

 

Ce cycle de conférences crée avec l'IESA se maintient pour la cinquième année ! L'œil pense poursuit son exploration de l’art de l’Amérique latine au XXe et XXIe siècle mettant en lumière les grands moments qui ont jalonné son histoire et les figures qui la tissent dans l'actualité.

Il est illusoire de vouloir tout penser ou tout voir. C’est pourquoi les vers d’Octavio Paz : L’œil pense / la pensée voit / le regard touche, reste notre joyeuse devise car c’est en exaltant les sens et en brouillant les lignes que l’on voit plus loin...plus près !

Artistes, curateurs, historiens de l’art, critiques d’art, galeristes et collectionneurs, porteurs de regards divers se joignent à ces rendez-vous tout au long de l’année pour exposer, discuter, analyser et témoigner de ce que l'œil pense, la pensée voit et l'œil touche !

Cycle proposé par l'IESA-École des Métiers de la culture et du marché de l'art et la Maison de l'Amérique latine et coordonné par Grecia Caceres et Anne Husson.