Sciences humaines

Collectif argentin pour la mémoire

La dictature argentine racontée par des enfants qui l'ont vécue

Rencontre à l'occasion de la parution du livre de Hugo Paredero C'est comment un souvenir ?, Ed Rue de l'Echiquier

Entre 1976 et 1983, la dictature militaire en Argentine fait plus de 30 000 disparus et conduit à un exil massif de la population. Le journaliste argentin Hugo Paradero a alors l’idée d’interviewer 150 enfants, âgés de 5 à 12 ans. Chacun d’entre eux raconte son quotidien : la maison, l’école, les amis ; mais aussi la télévision, la guerre des Malouines, les disparus, les Mères de la Place de Mai… Le résultat est une suite de témoignages bouleversants, de portée universelle et poétique.

Né en 1948 à Buenos Aires, Hugo Paredero est un journaliste, écrivain, auteur dramatique et animateur d’émissions de radio et de télévision. Il est également critique de cinéma et humoriste. Il a contribué pendant vingt ans à la revue Humor Registrado, l’un des seuls journaux à avoir échappé à la censure pendant la dictature.

Association Collectif Argentin pour la mémoire